Blog-notes de Maxime Garrigues

Articles avec #facebook tag

Acquisitions en cours et à venir du web social

17 Juin 2012 , Rédigé par maximegarrigues Publié dans #Acquisition, #Apple, #Buddy Media, #facebook, #Google, #Instagram, #LinkedIn, #Microsoft, #OMGPOP, #prédiction, #Salesforce, #Spotify, #Twitter, #Uncategorized, #web social, #Yammer, #Zynga

L'acuquisition est un levier de croissance à double tranchant... Le timing, la pertinence, le prix et la capacité à intégrer un acteur externe en font un art plus que difficile. Ci-dessous un rapide overview des récentes annonces et quelques prédictions. 

  • Salesforces s'offre Buddy Media pour 689 Millions de $ - Acquisition logique du spécialiste du CRM qui va ainsi renforcer son produit en intégrant les réseaux sociaux. Une conversation sur Twitter dans laquelle vous déclarez un besoin ? Ou un mécontentement sur la page Facebook de la marque ? Saleforce va désormais pouvoir suivre, traiter et industrialiser ses relations issus du web social. Plus d'infos ici. 
  • Zynga s'offre OMGPOP pour 180 Millions de $ - Réalisée il y a quelques semaines déjà, cette acquisition fait mal à l'action qui n'en finit plus de chuter. Etonnant ? Pas vraiment. Zynga a s'en doute voulu éviter le cas Rovio et son Angry Birds qui ne cesse d'engranger les profits. Ils ont payé cher l'éditeur de Draw Something et n'ont pas attendu que l'effet "wow" du jeu s'estompe. Quelques semaines après l'achat, le nombre d'utilisateurs chute ainsi que l'addiction au jeu... Plus d'infos ici. 
  • Microsoft s'offre Yammer pour prés de 1 Millard de $ - Bien que très honéreuse cette acquisition va renforcer la pénétration de Microsoft auprès des professionnels. Yammer, réseau social d'entreprise va surement être intégré par défaut au prochain OS de la firme afin de le rendre plus social. Pour rappel, même si la firme de Redmond a lancé il y a quelques temps son réseau social, Microsoft est l'un des seul gros acteurs de l'industrie à être absent du social si on excepte son engagement très minoritaire au capital de Facebook. Plus d'infos ici
  • Facebook s'offre Instagram pour plus de 1 Millard de $ - On a beaucoup parlé de cette acquisition. Elle ne semble ne faire sens pour personne. Pour autant, les personnes à la direction de Facebook, Mark en tête, sont plus que pertinentes. Je doute que cette acquisition soit la résultante d'un caprice mais plus d'une volonté de sécuriser la présence sur mobile. A ce sujet, je parie sur un prochain OS Facebook... Plus d'infos ici

Les prochaines acquisitions à venir selon moi. 

  • LinkedIn s'offre un éditeur de CRM. En effet, si comme moi vous avez plus de 600 personnes avec qui vous êtes en réseau via In alors vous avez du constater qu'il est difficile d'animer et de tirer parti de ce réseau hormis pour des contacts directs. Il manque très clairement une couche CRM à LinkedIn. Je serai très intéressé par une offre qui me permets de suivre la récurrence de mes échnages avec mes contacts, leurs évolutions de postes, etc... 
  • Google s'offre Twitter. Cela sera sans doute la plus grosse acquisition de 2012. Google+ ne décolle pas, le réseau social du géant manque de contenu, d'users, d'intérêts... Twitter de son coté a du contenu, de l'instantanétié et surtout couvre l'immédiateté dans la recherche. Quand je veux savoir ce qui se passe en live lors d'un événement je regarde sur Twitter et non sur Google Actu...
  • Apple s'offre Spotify. Je ne vois pas un autre scénario. La firme annonce la fermeture de son réseau Ping et iTunes ne peut rester sans socialisation ni écoute à la demane sous peine de voir son audience décroitre... 

 

Foursquare introduit la curation des lieux !

17 Août 2011 , Rédigé par maximegarrigues Publié dans #facebook, #foursquare, #Uncategorized

Lorsque Facebook a annoncé il y a quelques mois "Places" puis "Deals" tout en intégrant à son application mobile l'outil de "Check-in" tout le monde a alors parié sur la fin de Foursquare. Pourtant force est de constater que la start-up issue non pas de la Valley mais pour une fois de New-York, résiste ! Mieux elle poursuit sa croissance ! 

Foursquare a publié en Juin dernier une infographie qui célébre ses 10 Millions d'utilisateurs à travers le monde et montre une accélération de sa croissance lors des mois passés. Les raisons ? Tout d'abord, l'équipement mobile qui ne cesse de se développer et qui facilite l'usage. Ensuite, et surtout, le lancement de Facebook sur le marché des services de géolocalisation mobile qui a permis une évangélisation massive et rapide des utilisateurs à ce type d'usage. Il faut dire que les 750 Millions de connectés à Facebook sont le coeur de cible de Foursquare. La plupart sont connectés via mobile et pratique déjà très largement les réseaux sociaux.

Là ou Foursquare semble faire aujourd'hui la différence c'est dans la valeur d'usage de son service. En effet, les deux services proposent la même fonctionnalité de base à savoir celle du business sur le lieu de vente (Deals chez Facebook & Offers chez Foursquare) mais Foursquare va plus loin en proposant aux utilisateurs tout un tas de fonctionnalités centrées sur le lieu et qui apportent une valeur ajoutée non négligeable aux "check-in". (Oublions les badges, hein !)

Hier a été lancé les "lists" Foursquare. Vous pouvez désormais rassembler des lieux dans une liste et les regrouper par thématique tout en associant les tips laissés par vos amis sur ces lieux. Exemple : Vous voulez visiter San Francisco ? Abonnez vous aux listes éditées par des habitants de la ville, vous aurez en un clin d'oeil les meilleurs lieux à visiter ou les meilleurs restaurants pour manger. Idem si vous cherchez l'un des meilleurs sandwich des US. Il y a déjà une liste pour ça https://fr.foursquare.com/tristanwalker/list/dream-sandwiches-list?ref=tw Pour découvrir ces listes - https://fr.foursquare.com/username/lists/friends.

Comme l'écrit Techcrunch.com, cette fonctionnalité introduit une notion de curation sociale des lieux. La communauté va sélectionner et enrichir de données des listes qui, à terme, vont être de véritable mine d'informations ! 

Five years, eternity in Internet time

15 Août 2011 , Rédigé par maximegarrigues Publié dans #facebook, #flickr, #Groupon, #industrie, #stratégie, #Uncategorized

Découvert par Techcrunch, voici une interview de Marck Zuckerberg datée de 2005. On y découvre un geek qui n'a pas encore l'ambition de dominer le monde. Etonnant lorsque l'on sait ce qu'est aujourd'hui le réseau Facebook (Un objectif de 1 Milliard de membres pour début 2012). 

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=--APdD6vejI]

Tout comme les fortunes, dans le web, les nouveaux services se font et défont. MySpace va plier boutique, Groupon affole les compteurs puis semble aujourd'hui se replier sur lui-même avec des ventes qui ne font plus sens et un point mort inatteignable ou encore Flickr dont la fin semble inéluctable. Je pourrais continuer comme ça pendant plus d'une dizaine de minutes. Un constat : "Too big to fail" n'est pas une vérité dans l'industrie du web.

Le hic, c'est que ces boîtes n'ont pas céssé d'innover, apportant réguliérement des features récalmées par leurs utilisateurs. Pourtant rien n'y a fait, ceux-ci ont fini par migrer vers des services tiers. La raison ? Il semble que les boîtes qui durent sur le web challenge la vision qu'ont les utilisateurs d'eux même et de leurs usages du service. Les équipes en place doivent anticiper les usages, voir même les imposer. Je prends souvent comme exemple Facebook qui n'a pas cessé ces dernières années d'imposer des innovations à la communauté. A chaque fois tout le monde crie au scandale, pourtant depuis 6 ans la croissance de Facebook est permanente... hum !

Je vous l'accorde, l'exercice est difficile. Comment imposer un usage que les utilisateurs ignorent avoir besoin ? Pourtant, force est de constater que la solution à la survie passe par ce jeu d'équilibriste ! 

Pourquoi je crois en Facebook

17 Juillet 2011 , Rédigé par maximegarrigues Publié dans #facebook, #Uncategorized

L'arrivée de Google+ ne change pas la donne. C'est trop tard... Les échecs successifs de buzz et Wave ont fait perdre trop du temps au géant du search. Facebook reste et restera pour les années à venir le roi du web social.

Aujourd'hui Facebook est plus qu'un produit social. Avec ses 750 Millions d'users à travers le monde et son logo si caractéristique, le réseau est devenu un véritable phénomène de société ! Difficile de se passer d'un produit que tout le monde utilise... Voyez comment Google est si inattaquable dans le search.  

En outre, les équipes de Facebook ne se trompent pas. La dernière annonce a été peu impressionnante (Chat Vidéo avec Skype) mais il faut reconnaitre que depuis quelques années le réseau à su prendre les bonnes décisions : User interface, social graph, like button, etc. Du coup, à l'inverse d'autres stars du web social telle que MySpace, le service ne s'essouffle pas. Les choses ne devraient pas s'arrêter puisque la vision de Facebook semble être la certification de l'identité. "Je centralise sur le réseau l'ensemble des données qui me caractérisent en tant que personne et suis reconnu en tant que tel dans tout l'internet"

Cette culture sociale des équipes va garantir à Facebook une avance permanente sur ses challengers.

Ensuite, le réseau a un historique du "social" qui lui permet de disposer d'un éco-sytéme complet apportant une valeur ajoutée supplémentaire aux utilisateurs. Je ne suis pas un joueur mais force est de constater que les social games édités par exemple, par Zynga apportent une couche d'addiction supplémentaire au réseau. Google ne pourra en disposer avant quelques long mois... Je ne parle même pas des marques et autres opérations promotionnelles. 

Finalement, je crois que l'on peut faire confiance au geek gourou qu'est Mark pour pousser encore plus loin le service ! 

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog